3 huiles essentielles pour le sportif en hiver

Froid, vent glacial, baisse de la luminosité, entrainements sous la pluie... Autant de facteurs extérieurs qui peuvent venir fragiliser le sportif en hiver. Les huiles essentielles peuvent accompagner le sportif sur le plan du confort musculaire, mais aussi pour soutenir le système respiratoire ou pour faire face au stress.

Voici 3 huiles essentielles que tout sportif devrait avoir dans sa trousse d'aromathérapie !





L'huile essentielle de gaulthérie pour les muscles

Gaultheria Procumbens


Avec les températures froides, il est important de bien chauffer ses muscles avant de produire un effort intense.

Pour optimiser l'échauffement, un massage avec l'huile essentielle de gaulthérie est interessant. Ainsi, on commence l'échauffement avec des muscles qui auront eu un "pré-chauffage".

L'huile essentielle de gaulthérie permet d'activer localement la circulation, ce qui entraine une sensation de "chaud".


D'autres propriétés lui sont reconnues :

- Protection et régénération des cellules hépatiques

- Action anti-inflammatoire sur les articulations, tendons ou les muscles

- Action diurétique


Comment utiliser l'huile essentielle de gaulthérie ?

En massages sur les jambes, diluée dans une huile végétale (huile d'arnica, d'amande douce...).

La dilution sera à hauteur de 25 % : 3 gouttes d'huile essentielle de gaulthérie couchée pour 12 gouttes d'huile végétale.




L'huile essentielle de thym à thujanol pour le système immunitaire

Les systèmes immunitaire et respiratoire du sportif peuvent être fragilisés avec l'effort, d'autant plus lorsque les températures sont froides. Baisse de l'immunité, bronchites, rhino-pharyngite, sinusite, angines, rhinite, grippe... L'huile essentielle de thym à tujanol est à utiliser dès les premiers signes !

Anti-infectieuse puissante, l'huile essentielle de thym à thujanol possède un large spectre d'action puisqu'elle est anti-virale et anti-bactérienne.


Comment utiliser l'huile essentielle de thym à thujanol ?

En olfaction, en diffusion ou bien en prise orale : 2 gouttes dans une cuillère de miel 3x par jour.


D'autres propriétés lui sont reconnues :

- Elle est antifatigue et donne un cout de booster au moral !

- Elle est efficace contre les mycoses

- Elle soutient le foie




L'huile essentielle d'épinette noire pour soutenir les surrénales

Même si on n'aime pas se l'entendre dire, le sport représente un stress pour l'organisme. Bien entendu, le ressenti sera différent selon les individus et les types d'entrainements effectués. Pour s'adapter au stress, le corps compte sur les glandes surrénales. Situées au dessus des reins, elles fabriquent du cortisol. Cette hormone permet de faire face au stress chronique.


Le stress provenir de l'intérieur de notre corps : la peur, les pensées négatives comme la dévalorisation, le manque d'espoir, la pression que l'on se met...

Il peut également provenir de l'extérieur : les rayons UV, le froid ou le vent sont eux aussi des facteurs de stress.

Soutenir les glandes surrénales est donc essentiel pour faire face au stress.


Comment utiliser l'huile essentielle d'épinette noire ?

En massage, diluée dans une huile végétale (huile d'arnica, d'amande douce...) sur la zone des reins.


D'autres propriétés lui sont reconnues :

- Elle est anti-inflammatoire

- Elle est anti-fatigue


Contre indication : hypothyroïdie.




Ces huiles essentielles seront vos alliées pour chouchouter votre corps de sportif durant hiver. Le large spectre d'action des huile essentielles est particulièrement interessant.

Vous voulez savoir comment utiliser les huiles essentielles correctement ? Cet article regroupe les modes d'emploi selon l'usage souhaité (type de massage, diffusion, olfaction...).

92 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout