La "détox" post-fêtes

Le mot « détox » est très à la mode, notamment dans le monde merveilleux des "blogueuses" et d’internet …


Mais avant d’avoir une connotation très « healthy food of Instagram », la cure de détoxination est avant tout une alliée ancestrale pour ceux qui souhaitent prendre soin de leur foie. Celui-ci est l'organe majeur dans le traitement des déchets de notre corps.


Nous allons voir comment chouchouter notre foie pour qu'il puisse retrouver son fonctionnement optimal!


Les jus verts sont excellents pour une détox efficace et en douceur!


La détox, pourquoi? Pour qui?

Chacun de nous produit des toxines. Nul n’y échappe puisque cela fait parti du fonctionnement naturel de notre corps.


Par exemple, lorsque nous produisons un effort, même minime (monter un escalier, porter les sacs de courses), notre rythme respiratoire augmente: à chaque expiration, nos poumons expulsent du CO2, qui est issu de la production d’énergie!


Mais parfois, notre corps n’a plus les capacités d'éliminer les toxines ingérées ou produites. Il peut s’agir d’une fatigue générale passagère, de la fatigue d’un organe (comme le foie, véritable «station d’épuration » de notre corps), ou bien lorsque nos apports alimentaires sont supérieurs à nos capacité d’absorption.

Lorsque nous courrons et que nous arrivons à « suffocation », les toxines produites ne seront plus expulsées mais stockées dans notre corps: cela entrainera donc une acidification de notre corps (qui permet l’installation d’un état inflammatoire).


Nous sommes, donc, tous concernés!


Faire une cure détox permettra à notre corps de fonctionner correctement et donc d'optimiser nos performances sportives.

Nos muscles et tissus seront mieux oxygénés, le temps de récupération en serra diminué et une nouvelle énergie se fera ressentir!


Fatigue, digestion difficile, nausées, ballonnements, maux de têtes ou teint brouillé peuvent être des signaux pour débuter une détox. Tous ces désagréments sont le signe d'un foie fatigué.


Combien de temps dure une cure détox?

Vive le VERT, vive le VERT, vive le VERT d'hiver!

Une première journée est déjà interessante.


Par contre, si l’on admet avoir un peu abusé en mangeant les pères Noel en chocolat du petit cousin et terminé les coupes de champagnes de tata Thèrese, on aura tout à gagner à rallonger l’exercice une petite semaine!



Pour la suite, il sera toujours interessant de garder quelques bonnes habitudes!


Comment faire une détox?


L'alimentation "détox"

Pour un réveil en douceur, prenons exemple sur l’ayuverda (médecine traditionnelle indienne) qui préconise de boire un verre d’eau tiède 30 min avant de prendre notre petit-déjeuner.

Bien que cela puisse paraitre surprenant ou peu appétissant, le verre d’eau tiède va permettre à notre système digestif de se réveiller en douceur. Comprenons-le! Personne ne lui a rendu visite depuis plus de 8h (environ) et tout à coup, des tartines et du café déboulent à toute vitesse!


Prenez cela comme un «échauffement » du tube digestif. Souvent, on en a pas envie, mais finalement, on sent que cela nous fait le plus grand bien!


Les aliments porteurs de toxines

Nous éviterons tous les aliments porteurs de toxines. Parmi eux, et en haut du podium, la viande rouge et ses dérivés (la charcuterie)! Pour les places d’honneurs, nous retrouverons les produits ultra-transformés (oui, la whey et autres protéines en poudre en font partie, nous en reparlons dans un prochain article), les sucres raffinés (y compris la farine blanche que l'on retrouve dans la baguette ou les pâtes blanches), les produits laitiers et tous les excitants (alcool, café, tabac…)

Oui, c’est un podium 5 places!


On pourrait aussi rajouter les fruits et légumes issus de l'agriculture conventionnelle. Une étude menée sur la base de repas classique (non bio et nourriture ultra-transformée) nous met en garde: chaque jours, nous ingurgiterions plus de 128 résidus chimiques, 47 molécules cancérigènes et 37 perturbateurs endocriniens...

Source: Association Générations Futures et le réseau Européen HEAL (Health and Environment Alliance)


Mais alors, qu’est ce qu’on va manger ?!

Les fruits et légumes Bio de saison remportent haut la main la course vers le mieux-être!

Les algues et les protéines végétales complètent le podium.


Illustration: Claire-Sophie Pissenlit


Nous allons nous intéresser au radis noir, à la betterave et au citron qui sont délicieux en hiver.

Ces aliments sont utiles au foie pour l’aider à éliminer les toxines qui s’y trouvent.


A eux trois ils forment un trio très interessant pour aider le foie dans son fonctionnement optimal.


Le radis noir est un excellent stimulant hépatique et biliaire. Il est également un draineur de choix lorsqu’il faut nettoyer l’organisme.


La betterave, quand à elle, est riche en anti-oxydants , en vitamines et active également les fonctions hépatiques.


Le citron nettoie le foie, purifie le système digestif. Il participe au drainage et à la digestion. Un jus de citron frais dans un verre d'eau tiède pendant quelques jours permettrons de purifier la sphère digestive.

Toute fois, les personnes au tempérament nerveux (personnes plutôt minces par natures, qui ont tendance à beaucoup réfléchir) devront être vigilantes sur les quantités: quelques gouttes suffiront car leur métabolisme ne leur permet pas d'assimiler correctement les acides et minéraux du citron.


Certaines marques proposent des ampoules « détox ». Très souvent composées de radis noir, d’artichaut et de chardon-marie, elles sont interessantes pour leur action drainante sur le foie.

Le poireaux possède une action diurétique très interessante.

On privilégiera aussi les aliments crus (vive les salades de carottes et choux) qui possèdent encore toutes leurs richesse nutritive ainsi que les repas à tendance végétarienne afin de ne pas perpétuellement amener des toxines au corps.


Conseils sur l'Alimentation:

  • Les légumes devraient toujours représenter la moitié de l'assiette.

  • Éviter de réchauffer les plats au micro-onde (privilégier le bain-marie ou à la casserole)

  • Manger confortablement, sans sollicitations (pas de "ballades" sur les réseaux sociaux ou sur le téléphones)

  • Privilégier des modes de cuissons "doux": à la vapeur, c'est l'idéal! on joue ensuite sur les épices et les textures pour mettre du piment dans le plat!



Quelques idées de menu "détox"


Idée 1:

  • Soupe Détox: Chou vert, poireau, céleri, fenouil, carottes, ail, thym, oignon...

  • Poisson blanc à la vapeur, huile d'olive et citron, accompagné de brocolis et de riz semi-complet

  • Compote de Pommes


Idée 2, 100% végétalien:

  • Salade de Poireaux à la vapeur, huile d'olive

  • Lentilles à l'indienne (épices curry) et riz semi-complet (l'association 1/3 de légumineuses + 2/3 de céréales permet un apport idéal en protéines.)

  • Compote de Poires


Idée 3, 100% végétarien:

  • Graaande Salade de légumes et crudités: carottes, choux rouge, fenouil, radis noir, betterave, oeufs dur, huile d'olive et coriandre

  • Gâteau à la patate douce et noix de coco


La part belle aux tisanes de Mamie

Les plantes telles que le romarin, le thym, le fenouil ou l’anis pourront être consommées de façon plus fréquente durant la détox. Des mélanges « Foie » existent dans les magasins bio. Ils regroupent les plantes les plus efficaces et sont justement dosés pour un goût agréable.

On ne se prive pas, non plus, du gingembre en infusion: il suffit de râper quelques centimètre du rhizome et ses effets positifs sur une "détox" s'en feront ressentir (aide à la digestion, stimulant général...)


Du côté des huiles essentielles

Parfoi(e)s, les écarts alimentaires ont été répétés ou trop excessif. Dans ces cas-là, une mise au vert dans l'alimentation sera certainement insuffisante.

Les huiles essentielles jouent alors un rôle fondamental dans le soutient hépatique.


L'huile essentielle du Lédon du Groenland: Si l'on ne devait en retenir qu'une, ce serait elle! Elle calme les congestions du foie, les intoxications hépatiques et lutte contre les cirrhoses.

En raison de son cout extrêmement élevé (environ 30€ les 5ml!), on pourra basculer, facilement et efficacement, sur les deux suivantes. Les voies cutanées (en massages sur la zone du foie) et orales (1 goutte sur un comprimé neutre) sont les plus appropriées.


L'huile essentielle de Citron: elle nettoie le foie et aide à purifier le système digestif, est diurétique, facilite le drainage et la digestion. On l'utilise sur un comprimé neutre en y déposant une goutte.


L'huile essentielle de Gaulthérie Couchée: bien connue des sportifs pour ses propriétés anti-inflammatoires, on la retrouve ici pour ses propriétés stimulantes de la cellule hépatique! Elle le protège et l'aide à régénérer ses cellules. Les voies cutanées et orales sont les plus appropriées. Pour cela, on déposera une goutte sur un comprimé neutre ou bien en massage, diluée à 25% (2 gouttes de gaulthérie pour 8 gouttes d'huile végétale) une huile végétale d'arnica, sur la région du foie.


La digestion commence dans la bouche!

La mastication fait partie intégrante de la digestion!

Sans elle, les sucres lents ne seront pas correctement digérés puisque la salive (qui contient des sucs digestifs lorsque des aliments entrent dans la bouche) n’aura pas le temps de bien les imbiber.

Aussi, les aliments devraient arriver dans l’estomac en étant presque « liquide » ou du moins, en étant réduit en une bouillie.


Les diètes et mono-diètes

Pour ceux qui veulent aller plus loin, une diète ou une modo-diète peut-être interessante!


La diète se traduira par un apport alimentaire « restreint » (ou plus raisonnable). Le bouillon de légume est la star de la diète.


La mono-diète consiste à ne manger

qu’un seul aliment pendant au moins une journée. Cela peut être du riz, des carottes ou bien un fruit de saison comme des pommes ou des poires (non, le chocolat ou la pizza n’est pas une mono-diète viable!).

Cela peut paraître ennuyant (comme un 24h sur piste) mais on en tirera d’excellents bénéfices.


Pourquoi faire des diètes ou des mono-diètes?

Les fêtes ont été le festival des aliments riches et différents. Imaginez, notre système digestif a travaillé dur pour pouvoir produire tous ces sucs digestifs différents afin d’assimiler glucides, lipides et protéines.

Avec une diète, voire, encore mieux pour lui, une mono-diète, il sera mis au repos. Il n’aura pas à produire de nombreux sucs digestifs différents, mais se concentrera sur une production unique.


Je ne parlerais pas de jeûne dans cet article. Le sujet, bien trop vaste, mérite un article complet à lui seul! ;)


Et au quotidien, que peut-on faire?

Le processus de détoxination (et de récupération sportive) ne peut s’enclencher que si le corps a atteint son quota de sommeil. On essaie donc de se coucher plus tôt en privilégiant les moments de lecture au coin du feu plutôt que les soirées-télé-internet.


Le soir, on peut aussi mettre une bouillotte sur le foie pour l’aider à fonctionner correctement.


Le sauna, grâce à la sudation, est aussi un excellent moyen pour évacuer les toxines.


Le sport participe également au processus de détoxination! Les sorties à allure souple seront à privilégier.


Vous avez, désormais, quelques pistes de réflexion mais aussi d'action qui peuvent être adaptés selon les modes de vies de chacun. N'hésitez pas à me faire un retour sur votre expérience ou à me faire part de vos interrogations. Pour cela, vous pouvez laisser un commentaire sous cet article ou me contacter via Facebook ou Instagram.



Prenez soin de vous.


A bientôt!

220 vues